EWEN ANDRIEUX – MINI TRANSAT 2021

Ewen Andrieux 27 ans, marin et régatier naviguant sur de multiples supports, Ewen est à la fois un passionné et un professionnel. Jamais très loin des bateaux entre Brest Mayotte et Saint-Malo. Son temps libre, il le passe à naviguer sur des voiliers, en plaisance et en régate, du Muscadet au Yacht Classique . Il travaille également à la construction d’un voilier de course au large et prépare un des bateaux de course participant à la Route du Rhum 2018.

Fort de cette expérience technique, Ewen embarque en 2019 à bord d’un des yachts à voile les plus rapides de la planète en tant que chef de quart pour six mois de navigations de Québec à Pointe à Pitre via des dizaines d’escales. Depuis début 2020, il est responsable de la préparation et de l’entretien d’un trimaran Ultime (la catégorie des plus grands multicoques) en vue de la Transat Québec Saint-Malo.


Les compétences et l’expérience cumulées lui permettent aujourd’hui de mener sereinement un projet de course au large. Et comme le dit l’adage : « Passe ta Mini d’abord ! »

LA COURSE

Depuis plus de 40 ans, la Mini Transat écrit l’histoire de la course au large.
Elle a lieu tous les 2 ans et 2021 sera sa 23ème édition. Actrice incontournable de l’évolution de la voile depuis 1970, la Mini est devenue un véritable évènement. Elle a révélé (et continue de le faire) des marins aujourd’hui reconnus. Cette course est
également un tremplin pour les sponsors. (Ex : Actual, aujourd’hui en trimaran Ultime, a commencer en Mini 6.50).


La classe Mini a toujours été d’une grande créativité. Il y a eu beaucoup de choses inventées sur ces bateaux et à moindre prix. Elle a toujours autant de succès. C’est vraiment dans l’air du temps et il y a toujours de plus en plus de candidats. C’est sympathique !

Loïck Peyron (Mini Transat 1979).

En 2021, son départ sera donné des Sables d’Olonne avec la célèbre descente de son chenal, rendu mythique par le Vendée Globe. Traversée du Golfe de Gascogne, navigation le long du Portugal avant un empannage devant les côtes africaines et une escale à Santa Cruz aux Canaries. Puis, après quelques jours d’escales, ce sera la grande traversée et une arrivée à Saint François en Guadeloupe.

La Qualification

Pour pouvoir être au départ de la Mini
Transat, il faut se qualifier.
Deux conditions sont nécessaires afin
d’obtenir le sésame :
Totaliser 1500 milles sur les courses du
Championnat de France de Course au
Large
• Faire un parcours hors course de 1000
milles, sans assistance et sans escale.

Programme 2021

Mars
• Mini Golfe en solitaire
Avril
• Plastimo Lorient Mini en double
Mai
• Pornichet Sélect en solitaire
• Mini en Mai en solitaire
Juin
• Trophée Marie Agnès Péron en solitaire
• Mini Fastnet en double
Juillet
• Calvados Cup en double
• Transgascogne en solitaire
Septembre
Mini Transat en solitaire

Transmettre et Fidéliser

Partager mes expériences avec les autres, jeunes et moins jeunes est un des leitmotiv de ce projet Mini Transat !

Je participerai à plusieurs courses en Bretagne et en Méditerranée en amont de la transatlantique, en solitaire, en double et en équipage. Pour ces deux derniers formats, l’idée est d’embarquer un(e) jeune qui, au sein de mon club de voile, rêve de devenir professionnel(le) dans le milieu de la course au large.

Dans l’optique de transmettre et de construire un projet pérenne, cette personne récupérera ensuite le bateau et reproduira le principe en sélectionnant à son tour un(e) jeune.